09 septembre 2016 ~ 0 Commentaire

« Six millions » de Juifs avaient-ils disparu en 1945 ? Une approche historique.

adolph2

Dans la première partie de ce quatrième volet de la série « Chambres à gaz, la rumeur du siècle », Vincent Reynouard répond à l’argument qui consiste à dire: « 5 ou 6 millions de Juifs manquaient en 1945. S’ils n’avaient pas été exterminés, qu’étaient-ils devenus? »
En moins de 15 minutes, Reynouard rappelle que l’estimation des « six millions » ne repose sur rien d’autre qu’une déclaration sous serment faite en novembre 1945 par un collaborateur d’Adolf Eichmann et sur… un verset prétendument prophétique de l’Écriture juive (Lévitique, 25, 10). Voilà d’ailleurs pourquoi à Nuremberg, les procureurs alliés eux-mêmes n’y croyaient pas trop. Il fallut attendre les années 80 pour qu’un statisticien réfute cette estimation délirante. De nos jours d’ailleurs, les historiens se font plus discrets…

Plan de la vidéo :

- L’origine proche des « six millions »: le jugement de Nuremberg
- L’origine lointaine des « six millions » : une prédiction religieuse
- Les procureurs alliés doutent des « six millions »
- Un pavé dans la mare: l’étude de Walter Sanning
- A Nuremberg, l’accusé Julius Streicher avait raison

A suivre : les « six millions », une approche technique

Avec les amitiés de toute l’équipe,

L’équipe de Sans Concession

 

https://www.youtube.com/watch?v=_D2A5_x07mw&feature=youtu.be

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Demain, quelle France ? |
Meulanbleumarine |
Gemini0planet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Informaction
| Un supermarche à ceyzeriat ...
| Tous Unis pour le Canton d&...