14 juin 2017 ~ 0 Commentaire

Vidéo. Villiers-sur-Marne : réouverture d’une mosquée salafiste.

th

Cap sur l’Assemblée

Bayrou va-t-il chavirer ? Alors que la polémique à propos de détournements de fonds publics au profit du Modem enfle, le ministre de la Justice, visé par une enquête judiciaire, présente sa loi de moralisation de la vie publique… Un calendrier bien malheureux.

Et alors que la République en Marche s’apprête à envahir l’Assemblée Nationale malgré une abstention record, le retour du débat sur la représentativité des parlementaires refait surface. La très large majorité d’En Marche pourrait bien museler l’opposition. Une mise sous silence forcée par les institutions qui frappera de plein fouet le Front National et la France Insoumise.

1) Islam / Villiers-sur-Marne : réouverture d’une mosquée salafiste

Les pouvoirs publics au secours du salafisme ! Le député-maire Les Républicains de Villiers-sur-Marne, Jacques-Alain Bénisti, a pris deux arrêtés municipaux pour réhabiliter une mosquée fermée dans le cadre de l’état d’urgence. Une décision politique prise avec l’aval du préfet !

Des fidèles djihadistes, des prêches radicaux, une menace pour la sécurité et l’ordre public… voilà les motifs invoqués fin 2016 par le préfet du Val-de-Marne lorsqu’il avait décidé la fermeture de la mosquée Al Islah. Lors d’une perquisition réalisée quelques mois plus tôt, les forces de l’ordre avaient même découvert l’existence d’une école coranique clandestine à l’intérieur de ses murs.

Mais en février dernier, le préfet Thierry Leleu laisse sa place à Laurent Prévost. Ce dernier demande alors au député-maire Les Républicains de Villiers-sur-Marne de réhabiliter la mosquée. L’élu s’exécute sans broncher et prend deux arrêtés municipaux. Le premier, publié le 27 mars, prévoit un prêt de salle municipale à l’association El-Islah locataire de la mosquée. Association qui comptait parmi ses membres, Mohamed Boumedienne, le père d’Hayat Boumedienne, l’épouse du terroriste Amedy Coulibaly. Le deuxième arrêté pris un mois plus tard permet à l’association de profiter gracieusement d’un terrain municipal pour installer une mosquée provisoire.

Face au maire, le conseiller municipal du Front national, Jérôme Auvray, dénonce une décision prise en catimini. L’élu d’opposition a immédiatement réagi en saisissant le tribunal administratif. Jérôme Auvray nous livre sa version des faits.

Toujours selon Jérôme Auvray qui a joint le cabinet du maire, cette école était un “secret de polichinel”. Quoi qu’il en soit, l’adoption de ces deux arrêtés municipaux a provoqué la colère des différents services de police qui avaient contrôlé la mosquée.

2) Santé / La gale : le cadeau des clandestins

La gale est entrée dans Paris ! L’accumulation des clandestins dans les rues de la capitale provoque une épidémie de la maladie aux abords du centre d’accueil situé porte de la Chapelle. Le manque d’hygiène des migrants fait craindre une contamination des riverains.

3) Société / Sécurité routière : plus de PV et plus de morts

L’Etat remporte le jack-pot ! En 2016, les recettes des PV aux automobilistes ont explosé. Mais la Cour des comptes pointe la hausse de la mortalité routière et la mauvaise gestion des fonds recueillis pour sauver des vies.

4) International / Philippines : l’Etat Islamique s’exporte en Asie du sud-est

Les Philippines face à une insurrection islamiste ! En difficulté au Proche-Orient, l’Etat Islamique tente d’étendre son influence dans d’autres régions du monde. C’est le cas en Asie du sud-est où une émanation de Daesh a pris forme. L’armée est donc entrée en guerre contre le groupe terroriste.

5) L’actualité en bref

Fusillade à Washington ! Ce mercredi, un individu a ouvert le feu près d’un stade de baseball fréquenté par des élus républicains. Au moins 5 personnes ont été blessées dont Steve Scalise, membre de la Chambre des représentants de la Louisiane. Une cinquantaine de coups a été tirée.  Le suspect a été arrêté et placé en garde à vue.

***

Gigantesque incendie dans le cœur de Londres. Un immeuble de 27 étages a pris feu dans la nuit de mardi à mercredi dans l’ouest de la Capitale britannique. L’incendie a fait plusieurs victimes et des dizaines de blessés. Plus de 200 pompiers ont été mobilisés pour éteindre le feu. L’origine de l’incendie n’est pas encore connue mais des documents en ligne montrent qu’un collectif de résidents s’était plaint à plusieurs reprises ces dernières années de l’état de l’immeuble et des risques d’incendie potentiels.

***

Le Bastion Social expulsé ! Le Groupe Union Défense Lyon a été délogé du bâtiment qu’il occupait depuis près de 3 semaines. Une centaine de policiers a été mobilisée peu de temps après la décision du tribunal d’instance de Lyon. 8 militants se trouvaient à l’intérieur du bâtiment. Le Bastion Social avait pour but de venir en aide aux Français en difficulté. Une chose est sûre, l’intervention des forces de l’ordre a été bien plus rapide que lorsqu’il s’agit d’expulser des clandestins. Le meneur du Bastion Social a répondu aux questions de Radio Libertés, vous pouvez retrouver l’intégralité de l’entretien avec Steven Bissuel dans votre matinale de Radio Libertés demain dès 7 heure.

***

Violences dans un collège à Mayotte ! Une rixe entre élèves d’un établissement de Mamoudzou a éclaté mardi. La révolte a contraint les enseignants de l’école à exercer leur droit de retrait. Les policiers, qui ont subi des caillassages en arrivant sur les lieux, ont dû faire usage de gaz lacrymogène. Une situation “inquiétante” selon Quentin Sedes, secrétaire départemental de la CGT Educ’action, qui dénonce la présence d’armes de toutes sortes dans l’enceinte du collège.

 

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Demain, quelle France ? |
Meulanbleumarine |
Gemini0planet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Informaction
| Un supermarche à ceyzeriat ...
| Tous Unis pour le Canton d&...